Le Palais de la Bourse de Bordeaux 1869

1,200.00 

Plan de l’une des façades du Palais de la Bourse de Bordeaux. Oeuvre dessinée et signée en 1869 par Maurice FAURE élève de 19 ans au Lycée impérial de Bordeaux (Lycée Michel de MONTAIGNE). Son professeur, le peintre bordelais Eugène BAILBY, est également signataire.

1 en stock

Description

Élève au Lycée impérial de Bordeaux, aujourd’hui le Lycée Michel de Montaigne, Maurice Faure dessine en 1869 la façade du Palais de la Bourse située au 101, quai du Maréchal Lyautey.

Maurice FAURE (Charles, Henri, Maurice), est né en 1850 à Bordeaux. Il est est l’un des membres de la dynastie « Faure frères », négociants et armateurs bordelais (1795-1830) dans le commerce des denrées coloniales en provenance de l’océan indien et des Antilles.. Élève au Lycée impérial, aujourd’hui le Lycée Michel de Montaigne, il réussira le concours d’entrée de juillet 1870 à l’Ecole polytechnique. Il sera de l’unique « Promotion de Bordeaux ». Elle est ainsi dénommée en raison du déménagement de l’Ecole polytechnique sur la ville pendant la guerre franco-prussienne de 1870-1871. Officier d’artillerie puis négociant, Maurice FAURE est élevé à la dignité de Chevalier de la Légion d’honneur en 1891.

Eugène BAILBY est un peintre né à Bordeaux en 1814. Il réalise la décoration de plusieurs théâtres en France et en Europe. Il rédige plusieurs ouvrages notamment sur la perspective. Il est en 1869 professeur de « dessin linéaire » au Lycée impérial de Bordeaux.

Plan titré « Architecture de la Bourse de Bordeaux« . Il  représente la façade du Palais de la Bourse située au 101, quai du Maréchal Lyautey. Elle est reconnaissable à ses mascarons et sa sculpture ornementale de dessus de porte. Exécuté à l’échelle 1/100 sur une feuille de papier à dessin, les dimensions du plan sont de 565 X 410 mm.
Plan présentant notamment un pli en haut à droite. Œuvre restaurée dans le cadre d’un atelier professionnel. Encadrement contemporain (hors tout 680 x 540 mm) réalisé dans le cadre d’un atelier professionnel.

Source: Hubert BONIN, De l’océan Indien aux Antilles, Faure frères, Langres, « Les Indes savantes », 2015, 241 p.

Informations complémentaires

Poids 3 kg

Vous aimerez peut-être aussi…