SAINT-CYR Plaque de shako de 1845 à 1848

210.00 

Plaque de shako portée de 1845 à 1848 à l‘Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr. Son adoption s’inscrit probablement dans les réformes de l’armée française de 1845 et la mise en place d’un nouvel uniforme pour les saint-cyriens. La chute de la monarchie en 1848 voit son abandon et le retour à l’ancien modèle de 1837.

1 en stock

Description

En 1845, sur décision du maréchal Soult, alors président du Conseil de Louis-Philippe, les saint-cyriens reçoivent un nouvel uniforme. La même année, la plaque de shako modèle 1837, au coq et branches de laurier et de chêne, est abandonnée au profit de celle à la couronne symbole de la monarchie.

Adoptée en 1845, seules quatre promotions (28 à 31) de saint-cyriens connaitront cette plaque de shako. En cuivre, elle présente un centre bombé ou s’entrelacent les lettre EM (Ecole Militaire). Centre entouré de branches de laurier et de chêne. Le tout surmonté d’une couronne royale. Plaque avec sa dorure au recto mais pas son crochet de suspension d’origine au verso. Deux attaches en laiton, type parisiennes, soudées remplacent le crochet . Cette plaque de shako ne survit pas à la chute de la monarchie en 1848. Très probablement en raison de la présence d’une couronne, symbole de la monarchie, elle est remplacée, brièvement, sous la seconde république par l’ancien modèle de 1837.
Longueur max :103 mm
Largeur max. : 113 mm
Masse : 44,15 gr
Plaque de shako avec usures du temps et d’usage (rayures sur le centre bombé,…). Nous signalons de nouveau l’absence du crochet de fixation d’origine au verso.

Informations complémentaires

Poids 0.3 kg

Vous aimerez peut-être aussi…