Memorial Death Plaque

120.00 

Plaque commémorative de John LEES, soldat de l’Empire britannique tombé au combat pendant la Première Guerre mondiale. la « Memorial Death Plaque » était remise aux proches du défunt.

1 en stock

Description

Œuvre du sculpteur et médailleur Edward Carter Preston (1885-1965), les premières plaques commémoratives sont produites au début de l’année 1919.

En 1916, le gouvernement britannique prend conscience de la nécessité de témoigner une certaine forme de gratitude officielle aux proches des hommes et des femmes tombés pendant la Grande Guerre. Après avoir porté son choix sur la nature de l’objet, une memorial death plaque uniface en forme de disque, il ouvre par voie de presse en mai 1917 un concours pour son design. C’est l’artiste Edward Carter Preston (1885-1965) qui le remporte.

Memorial Death Plaque

L’œuvre de Carter Preston représente l’allégorie Britannia. Elle tient une couronne de laurier au dessus du cartouche contenant le nom et prénom du défunt. Aux pieds de Britannia, un lion et de chaque côté des dauphins symboles de la puissance maritime de l’Empire. En exergue, un lion dévore un aigle, symbole de l’Empire allemand. Médaille avec la légende « HE DIED FOR FREEDOM AND HONOUR« . Cette plaque commémorative en bronze provient de la manufacture Acton de Londres. A l’origine, les plaques sont expédiées dans une protection cartonnée à rabats et accompagnée d’une lettre du du roi George V (1865-1936).
Métal: Bronze
Poids : ≈ 357 g
Diamètre : Ø 120 mm

Elle présente des usures telles que des rayures, petits chocs et tâches. Sa protection cartonnée présente également des usures du temps et d’usage.

Informations complémentaires

Poids 0.4 kg

Vous aimerez peut-être aussi…