Charles WEYHER (1836-1916) l’Aéronaute

290.00 

Quatre dessins scientifiques de l’industriel Charles WEYHER. En 1890, il développe une théorie du « Vol plané, par orbes” qu’il publie pour la Société française de navigation aérienne.

1 en stock

Description

Charles Louis WEYHER est un industriel français et l’auteur de nombreuses théories et innovations dans des domaines scientifiques variés dont l’aéronautique

Né en 1836 à Strasbourg, Charles Louis WEYHER est ingénieur diplômé en 1857 de l’École centrale des arts et manufactures. Avec son camarade de promotion, Emile RICHEMOND, ils fondent la Société des établissements “Weyher et Richemond”. L’entreprise est spécialisée dans la conception et la construction de machines à vapeur.Elle crée en 1877 le moteur industriel à deux cylindres “Compound”. Cette invention vaut à “Weyher et Richemond” de remporter le grand prix dans le domaine de la mécanique générale à l’Exposition Universelle de Paris en 1878. Les travaux et expériences de Charles WEYHER ne se limitent pas à au seul domaine des machines. Il développe des théories et publie ses travaux notamment sur les tourbillons (1887), les propriétés des aimants (1899) et l’éther (1903). En février 1916, l’ingénieur en chef des manufactures de l’État, Emile BELOT (1857-1944), déclare “Quand un homme à l’intuition géniale de Charles Weyher, son œuvre n’appartient pas seulement à une école, elle appartient à toute la science” (Société des ingénieurs civils de France, extrait du procès verbal de la séance du 25 février 1916, Paris 1916, page 30). Le Conservatoire national des arts et métiers de Paris, le CNAM, conserve dans ses collections des appareils et dessins scientifiques conçus et réalisés par Charles Louis WEYHER.

En 1883, il est nommé membre associé de la Société de Navigation Aérienne dont Abel Hureau de Villeneuve (1833-1898) est le secrétaire général permanent. Les travaux de cette société sont publiés dans L’Aéronaute, la plus ancienne publication aéronautique. C’est dans cette revue que Charles Weyher publie une nouvelle théorie du “Vol plané par orbes” en 1890. A cette date, les précurseurs de l’aviation considèrent l’étude du vol des oiseaux comme la base de l’aviation. Les travaux de Charles WEYHER sur le vol des oiseaux le conduiront naturellement à innover ensuite dans le domaine de l’aviation. Il publiera en 1909 “Oiseaux et aéroplanes” et en 1911 “La sécurité des aéroplanes”.

Quatre dessins scientifiques de démonstration issus d’un fonds de la famille de Charles WEYHER. Ces dessins viennent appuyer sa nouvelle théorie du “Vol plané par orbes” qu’il publie dans l’Aéronaute en octobre 1890 et sa suite dans la Revue générale des sciences pures et appliquées en 1909.
Trois sont titrés et deux signés de Charles WEYHER, à savoir :
Vol plané par orbes observé aux aqueducs de Buc” daté de juin 1890 et deux fois signé. Document (376 x 280 mm) sur papier à dessin entoilé. Document présentant salissures, décollement de la toile au revers en bas à droite, aplats de cire rouge à cinq coins.
Vol plané par orbes dans un vent horiz[onta]l de vitesse V” daté de 1890 et signé. Document (354 x 269 mm) sur feuille à dessin. Document présentant d’importantes salissures, aplats de cire rouge, deux déchirures l’une en haut et l’autre en bas à droite.
Document titré et daté “ Vol par orbes 1890 – 1908” sur papier calque. Les figures reprennent celles du précédent document. Document (374 x 272 mm) présentant des plis et une déchirure en haut de feuille sans atteinte du dessin.
Document (brouillon de travail) non titré mais daté par deux fois “15 mars 1908” et “17 mars 1908”. Document ( 553 x 355 mm) sur feuille à dessin présentant d’importantes usures du temps dont salissures.

Informations complémentaires

Poids 1.2 kg

Vous aimerez peut-être aussi…